Le gilet de sauvetage est le premier équipement de sécurité à avoir en kayak. Cette tenue, offrant de la flottabilité lorsque l’on se retrouve dans l’eau doit idéalement être porté sur soi à chaque sortie, en permanence. Découvrez dans notre article comment bien choisir votre gilet kayak.

Classement des meilleurs gilets kayak

ORANGE MARINE Orangemarine - Gilet Sport Nautique 50N 4 Boucles Rouge S/M
Leader International Sport I Flottaison Veste Aider, Gilet de flottaison,l’UE EN ISO 12402 Approuvé
Secumar Jump Pro Regattaweste 30-40kg
Plastimo Gilet Trophy 50N
Kylebooker Pêche Gilet De Sauvetage Vestes Hommes & Femmes Gilet Kayak Gilet De Vie Gilet De Pêche Gilet De Sécurité Veste Dérive Nautique VFI
Helly Hansen Rider Life
ORANGE MARINE Orangemarine - Gilet Sport Nautique 50N 4 Boucles Rouge S/M
Leader International Sport I Flottaison Veste Aider, Gilet de flottaison,l’UE EN ISO 12402 Approuvé
Secumar Jump Pro Regattaweste 30-40kg
Plastimo Gilet Trophy 50N
Kylebooker Pêche Gilet De Sauvetage Vestes Hommes & Femmes Gilet Kayak Gilet De Vie Gilet De Pêche Gilet De Sécurité Veste Dérive Nautique VFI
Helly Hansen Rider Life
Actuellement en rupture de stock
Dès 32,99 EUR
49,90 EUR
Dès 39,98 EUR
42,00 EUR
Dès 41,12 EUR
-
-
-
ORANGE MARINE Orangemarine - Gilet Sport Nautique 50N 4 Boucles Rouge S/M
ORANGE MARINE Orangemarine - Gilet Sport Nautique 50N 4 Boucles Rouge S/M
Actuellement en rupture de stock
Leader International Sport I Flottaison Veste Aider, Gilet de flottaison,l’UE EN ISO 12402 Approuvé
Leader International Sport I Flottaison Veste Aider, Gilet de flottaison,l’UE EN ISO 12402 Approuvé
Dès 32,99 EUR
Secumar Jump Pro Regattaweste 30-40kg
Secumar Jump Pro Regattaweste 30-40kg
49,90 EUR
-
Plastimo Gilet Trophy 50N
Plastimo Gilet Trophy 50N
Dès 39,98 EUR
-
Kylebooker Pêche Gilet De Sauvetage Vestes Hommes & Femmes Gilet Kayak Gilet De Vie Gilet De Pêche Gilet De Sécurité Veste Dérive Nautique VFI
Kylebooker Pêche Gilet De Sauvetage Vestes Hommes & Femmes Gilet Kayak Gilet De Vie Gilet De Pêche Gilet De Sécurité Veste Dérive Nautique VFI
42,00 EUR
-
Helly Hansen Rider Life
Helly Hansen Rider Life
Dès 41,12 EUR

Les critères pour bien choisir son gilet de sauvetage kayak

Pour trouver le meilleur modèle de gilet kayak, celui qui conviendra à vos usages, nous avons listé tous les critères à prendre en compte.

La flottabilité

Le premier point est le rôle premier que doit assurer cet équipement de sécurité. L’autre appellation du gilet kayak est le gilet d’aide à la flottabilité. Cela signifie qu’il se distingue du « gilet de sauvetage » utilisé par exemple dans la voile ou dans le gilet de sauvetage que l’on retrouve dans les lignes maritimes commerciales.

Le gilet d’aide à la flottabilité doit être utilisé près d’un abri, dans une eau relativement calme et dans un cadre où il est possible de recevoir des secours rapidement. Le porteur du gilet doit rester actif pour rester à la surface de l’eau. Le kayak est le milieu parfait pour ce type de bateau.

La flottabilité du gilet kayak s’exprime en Newton. En kayak, la division 240 exige le port d’un gilet de sauvetage d’au moins 50 newtons. Une personne ne sachant pas nager ou naviguant à plus de 2 miles des côtes doit avoir un gilet d’au moins 100 newtons. Cette valeur est indépendante du poids. Lorsque vous choisissez votre gilet kayak, vous devez prendre un modèle adapté à votre gabarit.

Bien entendu, le gilet doit être estampillé CE.

Quelle ouverture du gilet ?

Deuxième point à prendre en compte : la façon dont le gilet s’enfile. En kayak, on distingue deux types de gilets sur cet aspect-là :

Les gilets kayak zippés. Comme une chemise, ils s’ouvrent sur l’avant. Ils ont l’avantage d’être plus facile à enfiler et à retirer. Idéal si votre projet est de vous balader en kayak et de vous arrêter souvent sur la plage. Ils ont l’inconvénient d’avoir tendance à remonter sur le menton lorsqu’on est dans l’eau.

Les gilets à enfiler par le haut : comme un t-shirt, on passe d’abord la tête et les bras. C’est un peu plus fastidieux de l’enfiler, notamment lorsqu’on porte un anorak et une combinaison néoprène mais ces modèles tiennent bien mieux lorsqu’on est dans l’eau. Si vous planifiez des randonnées plus longues ou de naviguer en eau vive, nous vous recommandons de privilégier ce type de gilet kayak.

Votre gilet kayak, avec des accessoires ?

A la base, un gilet de sauvetage kayak n’est rien d’autre qu’une tenue qui intègre des éléments de flottabilité.

Mais c’est aussi la dernière couche qu’on porte lorsqu’on navigue. On peut donc y intégrer des accessoires.

Il est toujours utile d’avoir une poche zippée pour y ranger bonnet, gants, gouté…

Certains gilets proposent des cordes de sécurité, un leach / bout se terminant par un mousqueton permettant de tracter d’autres kayak. Si vous choisissez un gilet équipé d’une telle solution, vous devez absolument avoir une étui avec un couteau à portée de main pour couper le bout en cas de problème.

Les réglages du gilet

Enfin, d’une façon générale, plus le gilet a de réglages, plus celui-ci sera adapté à votre morphologie. Il est intéressant d’avoir au minimum une ceinture réglable pour bien le sérer. Mais certains modèles de gilets kayak ont également des sangles au niveau des anches ou des épaules pour assurer que celui-ci épouse parfaitement votre corps et ne gêne pas les mouvements de pagaie.

Le gilet de sauvetage kayak est-il obligatoire ?

En kayak, le gilet n’est pas toujours obligatoire. Si votre bateau n’est pas homologué et est considéré comme un engin de plage, vous ne pourrez pas naviguer à plus de 300 mètres des côtes et ne serez pas obligatoirement tenu d’avoir ni de porter un gilet kayak. Mais cela reste fortement recommandé.

Lorsque votre bateau est homologué D240, que ce soit à 2 miles des côtes ou à 8 miles des côtes, vous êtes obligé d’avoir un gilet avec vous.

Attention, cela signifie que vous devez avoir le gilet kayak à bord, à portée de main mais pas forcément sur vous (même, si encore une fois c’est fortement recommandé).

Si en revanche vous naviguez dans un club de kayak, vous devez dans ce cas absolument porter le gilet en permanence.

Ce n’est donc pas un gilet de sauvetage en kayak

Vous l’aurez compris, on parle bien de gilet d’aide à la flottabilité. Ne comptez pas sur cet équipement pour assurer totalement votre flottabilité comme un gilet en croisière à la voile par exemple (à l’exception des kayaks naviguant à plus de 2 miles avec des gilets de 100 newton minimum).

Il n’est donc pas question d’avoir un gilet automatique autogonflant comme on le voit sur des voiliers ou un gros gilet orange avec un flotteur derrière la nuque qui gênera nettement la pratique du kayak lors du pagayage.

Bien évidemment, on évitera les gilets avec une sangle entre les jambe qui empêchera de porter une jupe de kayak.